L’Hadopi-re reste à venir

rétine retenue

rétine retenue – Crédits photo en CC : smeerch via Flickr.com

[INFOCOM] RAPPEL Vous avez commencé la lecture de ce contenu sur le uPad d’un usager des transports en commun. Précisions: article lu par dessus l’épaule de l’usager: FRPARISSUB ligne 8, station République [retinaMe/nfc.userID#THX1138suburban_paris_17.33.11GMT+1]

La lecture en diagonale vaut article lu. Tout article lu même partiellement est dû. Tout article dû non inclus dans votre pass est hors forfait et possiblement hors limites juridiquement. Il sera facturé et signalé en conséquence.

[INFOJURI] AVERTISSEMENT Votre abonnement ne propose pas de droit à l’accès de ce type de contenu.

La lecture [par dessus l’épaule d’un iBrother] consultant du contenu iBrother sur la voie publique est ILLEGALE pour des articles de classe Omega si vous ne disposez pas vous-même d’un accès à ces contenus. Pour info, vous pouvez télécharger ou bluemordre plus de contenus iBrother, officiellement, sur VOTRE terminal avec un pass découverte Lambda Plus.*

Par ailleurs, ce comportement nuit à l’éthique la plus élémentaire et au confort de tous les iBrothers. Dans l’intérêt de tous, ne lisez donc que du contenu pour lequel vous jouissez du statut accessoire. Ne consultez que du contenu légal, immunisé et vérifié par les autorités compétentes.

Veuillez cliquer sur un des liens suivants. Il vous reste 09 SEC

Tout nouvel abus vaudra suspension, à vos frais, de vos abonnements et des droits acquis concomitamment. Les points pour l’accès au contenu de classe Epsilon et plus seront gelés pour une période probatoire de 12 mois minimum.*

Néanmoins en vertu de la loi Mainstream Management Rights du 11 mars 2017, le contenu Pass Lambda Light reste accessible à tout e-toyen sous réserve d’une consultation minimum de 30 contenus de classe BetaAlpha Special Selection et réellement spectatés chaque jour. Cette disposition maintient également l’accès Intégral*** à votre iBrotherhood qui bien sûr reste disponible sous réserve d’acceptation de votre part du contrôle continu RetinaMe.

Pour votre sécurité RetinaMe vérifie votre identité lors de votre visionnage comminatoire pour vous permettre de prouver en toute sécurité votre bonne foi à nos services. Il est possible d’effectuer un contrôle RetinaMe sous constat d’huissier, mandaté par iBrother ATHC Worldwide, afin de performer ce process dans les meilleurs conditionnements.**** Il est bien entendu possible de réintégrer vos avantages en optimisant votre consommation iBrother, à savoir la lecture d’un maximum de contenus de classe BetaAlpha et la participation à des quizz de fidélité.*****

Toute nouvelle dérogation au code de conduite global de iBrother sera passible d’une part de poursuites devant la police des caractères et d’autre part de la publication, à la discrétion de iBrother, de tous contenus auparavant réputés privés de votre compte sur lesquels vous perdez les droits à titre définitif et rétroactif. Vos droits seront téléchargés par Public E-ople.

Tout droit à l’image, droit de rectification d’information y compris l’action en diffamation de votre part est rendu caduc par ce process en vertu des chartes MyBill/Rights, ECLA, et EULA que vous avez validées, respectivement, le 01_09_2023 à 05.59.33 GMT-4, le 07_12_2018 à 21.54.01 GMT+7 et le 30_01_2011 à 23.17.55 GMT+1 en fonction des évolutions du site et de votre compte.******

iBrother vous souhaite une journée riche en achats!

Nouvelle de Daniel Padawan, parue initialement sur forum.lesmobiles.com

Crédits photo en CC : smeerch via Flickr.com

Marchand de citoyenneté

tags tagués

tags tagués

…) Prenons l’exemple d’une bande de jeunes qui dealent dans les escaliers. Actuellement la solution proposée par nos concurrents est d’installer des caméras de vidéo-surveillance. Cette stratégie présente à mon avis deux inconvénients.

D’abord, elle nécessite un investissement initial conséquent, et puis vous devez détacher et former des agents municipaux à cette tâche, ce qui a aussi un coût.

Ensuite, vous n’êtes pas sans savoir que ces caméras ont mauvaise presse. Beaucoup de citoyens voient d’un mauvais œil ce Big Brother qui vient les espionner et je les comprends.

Notre application est une excellente alternative. Aujourd’hui, comme vous le savez, tous les Français possèdent un smartphone. Avec nos applications disponibles pour tout type d’appareil, nous offrons la possibilité à chaque citoyen qui le désire de participer au bon fonctionnement de sa ville.

Revenons sur ces jeunes qui dealent en bas des immeubles. Ceux que ça dérange taguent l’endroit et le publient dans la catégorie criminalité & trafic. Ainsi, en fonction du nombre de tags, vous êtes en mesure de géolocaliser les lieux sur lesquels doivent se concentrer vos efforts en matière de sécurité.

Vous saisissez maintenant que la différence est de taille ? Du point de vu des investissements nous l’avons déjà vu. Mais aussi, j’aurais envie de dire surtout, du point de vue de l’implication des citoyens dans la bonne gestion de la cité.

Un autre exemple : vous voyez des déchets encombrants qui trainent ou un graffiti. Vous le prenez en photo, vous taguez le lieu et le publiez dans la catégorie propreté, environnement. A ce moment là, une intervention request est envoyée aux services techniques. Là, notre logiciel référence automatiquement la requête, l’interprète et l’intègre systématiquement dans les tournées de vos équipes. Nous sommes même capables de définir une liste des priorités selon que les mots clés qui y sont associés renvoient :

– A une branche d’arbre sur le point de tomber
– A un canapé abandonné sur un trottoir
– A un trou dans la chaussée
– Ou à la découverte d’une décharge sauvage.

Nous sommes ici au step 1 de cette nouvelle procédure ouverte. Une fois que vos équipes sont intervenues, elles prennent une photo de l’endroit nettoyé et la publient. Nous sommes alors au step 2 de la procédure qui passe au statut intervenu. Le citoyen mécontent à l’origine de l’intervention est alors prévenu par mail et ne lui reste plus qu’à constater l’intervention de vos équipes et clore la procédure en envoyant une troisième photo.

Tout ceci est bien sûr visible sur une carte à tout moment et par tout le monde. C’est le principe de la qualité et de la transparence absolue. Ainsi chaque citoyen peut estimer la réactivité de vos équipes mais aussi la relativiser par rapport au nombre d’interventions à effectuer. Si toutefois il s’avérait que la réactivité soit jugée insuffisante, vous pouvez jouer sur l’effet d’annonce, soit en communiquant le renforcement de vos équipes, soit en sanctionnant les tires-au-flanc. Dans tous les cas vous disposerez d’axes d’améliorations constants lors des prochaines élections municipales… et ceci grâce à vos citoyens d’honneur qui figureront en tête de classement.

Voyez, Mesdames et Messieurs les élus, avec GeoTechCitoyen s’en est fini des caméras espionnes, des mails-délations… puisque nous proposons à chacun de participer à l’intérêt général, au service de tous, dans une parfaite intelligence collective. Avec GeoTechCitoyen nous entrons dans l’ère de la citoyenneté 2.0.

Intervention du PDG de GeoTechCitoyen devant l’association des Maires de France en mars 2020.

Ce billet est l’œuvre de Vincent Bernard aka Vincnet_B sur Twitter

Longtemps chef de projet en ingénierie de l’information, Vincent se consacre aujourd’hui pleinement à sa carrière d’auteur à la petite semaine. Penseur indépendant et quasi-autodidacte, il s’intéresse de près aux savoirs embrayés, à ce qui se découvre au jour le jour et au fil des échanges. C’était donc tout naturel qu’il s’invite sur médiaculture. A savourer sans data-restriction sur Welovewords et Feedbooks

Dans la série des « jobs du futur »

 

Crédit via Flickr @tasteful_tn

Animateur socio-virtuel

Jeunesse 2.0

Jeunesse 2.0

Anim Keskon fé m1tnan les d’jeuns ? On va en .us ? @Pol @Medhi @Tao

Tao @Anim Non. On va chez ouam en .vn ? @Pol @Medhi

Medhi @Tao ta race on va au bled .ma ! @Anim @Pol

Pol @Medhi sa suffit le blédard ! On est en .eu mer2 !!!!!!!! @Anim @Tao

Anim @Pol @Medhi @Tao Stop les délires communautaristes. Plutôt qu' »identité virtuelle » je ferais mieux de vous faire bosser « identité nationale ».

Medhi @Anim Waouuh bouffon zyva fé po ton #Hortefeux2.0 !!! @Pol @Tao

Pol @Anim paies ton #WarcraftStar1000UltimatePlayer ? @Tao @Medhi

Anim @Pol @Medhi @Tao Sorry ! #subvention #austérité #CriseDes100Ans On va à la piscine ?

Tao @Anim tu te crois en 2010 ? lol @Pol @Medhi

Anim @Pol @Medhi Vous croyez que je vois pas vos IP ? @Tao

Medhi @Anim assure y a @Pegguy ki ma fé 1 #dedipic @Tao @Pol

Pol @Tao @Medhi y a moyen de faire une virtual tournante ? Je RT à tous les #lascar ? @Pegguy #salope

Pegguy @Pol va courir sur l’autoroute de l’information. @Medhi @Tao

Anim @Tao @Pol @Medhi Je parlais des e-drogues. J’avais prévenu. Je préviens @Hadopi

Pol @Anim baltringue ! @Tao @Medhi

Tao mdrrr @Amin vont se prendre des TIG ? @Medhi @Pol

Medhi TIG=Twitt d’Intérêt Général ? @Anim @Tao @Pol

Anim @Pol @Medhi Travail d’Intérêt Général !

Pol @Anim c quoi #Travail ?`

Ce billet est l’œuvre de Vincent Bernard aka Vincnet_B sur Twitter

Longtemps chef de projet en ingénierie de l’information, Vincent se consacre aujourd’hui pleinement à sa carrière d’auteur à la petite semaine. Penseur indépendant et quasi-autodidacte, il s’intéresse de près aux savoirs embrayés, à ce qui se découvre au jour le jour et au fil des échanges. C’était donc tout naturel qu’il s’invite sur médiaculture. A savourer sans data-restriction sur Welovewords et Feedbooks

Dans la série des « jobs du futur »

Crédit photo @Isabelle Scappazzoni via Flick’r

True life

Camelott en rêve

Camelott en rêve

Oui madame, c’est cela, il faut vous allonger là. Qu’est-ce que vous faites ? Non, vous n’avez pas besoin d’enlever vos vêtements.

Monsieur s’il vous plaît remettez vos chaussures, merci.

Ah non madame je regrette, le petit ne peut pas entrer, TrueLife est réservé aux plus de 16 ans.

Oui, madame il est très mûr, j’en suis sûr. Mais moi j’ai une réglementation à suivre. Il se trouve que  que tiens un petit peu à ma licence, vu que c’est accessoirement mon gagne-pain…

Tout le monde est installé, je vais vous demander d’éteindre vos cellulo-gamers  et couper votre puce d’identification. Maintenez une pression constante de 3 secondes sur votre poignet avec votre pouce… Madame, c’est l’autre poignet enfin ! La PI (puce identité) est toujours implantée sur le poignet gauche… Bon, ok tout le monde ?

-Je vous demande maintenant de prêter attention aux recommandations d’usage et consignes de sécurité préalables.

Vous aller d’ici quelques minutes être plongés dans un JIMO, un Jeu Immersif en Mode Onirique. Tout ce qui se produira au cours du jeu sera le fruit d’un programme informatique adaptatif, sans danger, sauf pour les personnes souffrant  de troubles psychiques graves.  Je lis :

« La société TrueLife limited décline toute responsabilité eu égard aux dommages psychologioques que pourraient subir les personnes atteintes de troubles psychologique tels que paranoïa, hystérie, schizophrénie… Les joueurs malades qui, en dépit de nos recommandations, s’engagent dans cette aventure, acceptent pleinement les risques et ne sauraient tenir la société TrueLife Limited pour responsable des perturbations que le jeu pourrait créer dans leur psychisme déjà fragilisé. »

Voilà, tout le monde a signé la décharge ? Un, deux… huit, dix. Ok, c’est tout bon.
Vous pouvez maintenant vous saisir du casque neuronal situé sur la table de chevet. S’il vous plaît un peu de calme… je sais c’est très rigolo, vous ne ressemblez à rien avec cette visière et cet énorme globe  sur l’occiput. Mais du calme, je vais lancer le process d’ensommeillement paradoxal.

Il n’y a aucun risque physique je vous rassure, si l’on vous attache c’est pour éviter les mouvements réflexes intempestifs qui pourraient vous réveiller et vous gâcher la partie. Par ailleurs Loana, notre assistante veillera en permanence durant toute la durée du jeu,  soit 5 minutes équivalents 5 jours.

Vous allez vivre maintenant une aventure extraordinaire où tout vous sera permis, mais rien ne sera simple.
Vous constaterez avec une jouissance infinie que vous savez monter à cheval, vous tirez l’épée comme d’Artagnan et  pouvez planter une flèche au cœur d’une cible à 150 mètres. Mais attention, ces qualités ne seront pas suffisantes pour accomplir votre quête. Il vous faudra être malin, politique, sociable pour vous faire des alliés et déjouer les intrigues ennemies.

Medieval Quest III reprend l’aventure où elle s’était arrêtée, juste après la victoire de Camelott sur les forces du mal du prince des ténèbres. Vous pouvez choisir dès à présent le type de personnage que vous souhaitez incarner.

Un conseil, pas que des chevaliers, je vous conjure, c’est dommage pour l’intérêt du jeu. ça limite les interactions avec le programme… Alors qui choisit d’être Effe ? Ok pour vous trois, l’option est cochée. Ensuite, qui est candidat pour jouer un nain ? Pff c’est toujours pareil, jamais, personne veut jouer les nains, c’est dommage franchement! C’est un super perso, hyper puissant. Mais ok, je remise mon nabot. Qui souhaite être chevalier ? Vous six, bon.
Et je mets donc une magicienne pour la petite dernière, c’est tout ce qu’il lui fallait ?

Tous nos rôles sont incarnés sauf le nain, tant pis pour vous ce sera un allié de taille en moins pour la quête. De “petite taille”, très drôle.

Ah, avant de commencer dernière chose : il se peut que vous vous chamailliez dans l’aventure. Evitez quand même de vous étêter à grands coups de hache, ça vous ferait automatiquement sortir du jeu. Et j’arrêterais alors immédiatement la partie du responsable qui aura occis son compagnon.

C’est bon pour tout le monde ?
Alors allongez-vous, détendez vous, fermez la visière de votre casque immersif. Le faisceau lumino-informatique va s’inscrire dans votre pupille et stimuler directement votre cortex supérieur.

Je lance le compte à rebours ? Pardon madame ? Pipi ? Ah non, madame…
Je vous ai dit tout à l’heure de commencer par ça. Vous n’aviez pas envie tout à l’heure ? Bon allez vous soulager, ce serait dommage que vous vous relâchiez durant la séance. Passer cinq jours avec une envie d’uriner, c’est moche.

Les autres on y va, madame vous rejoint tout de suite, enfin… dans trois heures, si elle se dépêche.

Bonne chance à tous, en route pour Camelott avec Medieval Quest III et que le meilleur gagne !

Paris, 1er octobre 2020

Toute la série des « jobs du futur »

Cyrille Frank aka Cyceron

Crédit photo via Flick’r @Crédit Monorail

Groupie 3.0

Bougies de groupie

Bougies de groupie

Allez, dépêchons, je vais rater son lever… Presque 8h00. Parfois elle tweete avant 8h30.
Par exemple mardi dernier, j’ai bien failli la manquer. Je sais pas ce qui lui a pris : 7h30. à peine et boum déjà devant son clavier. Elle n’était même pas en déplacement, j’ai vérifié. Elle a du faire un cauchemar à tous les coups.

C’est la faute de tous ces charognards qui la harcèlent sur le projet NUL, numérisation universelle et libertés. Faut arrêter, c’est pas de sa faute tout ça. Elle y peut rien. Leave NKM alooone !!!

Le fichage informatique de toutes les données personnelles y compris religions et opinions par l’administration, c’est dégueulasse et atrocement dangereux, mais enfin, elle a laissé entendre plusieurs fois qu’elle était contre. Le 22 mars dernier elle déclarait : “je ne suis pas sûr que le dispositif de contrôle envisagé par le groupe PMU soit la meilleure réponse aux problèmes de délinquance numérique.” C’est quand même assez violent ! Moi je la trouve hyper-courageuse.

Allez zou, je me lance. Je lui dit “coucou” aujourd’hui ou “salut” ? Hier c’était quoi déjà… voyons mes fiches… « Hello ». Ah je l’aime bien celui là. Dommage, je peux quand même pas lui servir deux fois de suite ? Que penserait-elle ? Quel manque d’imagination… non, je vais lui lancer un simple “bonjour Nathalie”.

Ensuite, le mieux c’est que j’attende que les autres l’agressent. Et ensuite je prends sa défense, et je les massacre ces salauds. Elle répond jamais rien, mais je sais qu’elle apprécie. D’ailleurs elle répond peu en fait. Sauf aux “influents” du premier cercle. Faudrait que j’arrive à me faire retwitter par Abikry. Lui elle l’écoute et lui répond à chaque fois !

Il se rend même pas compte de la chance qu’il a, ce con. La dernière fois elle lui fait une réponse de quasi 85 signes et qu’est-ce qu’il répond, lui, nonchalant et désinvolte ? “peut-être…”

Mais si j’intègre sa garde rapprochée, si elle voit qu’il me connaît et me répond, ça va augmenter mon CD, capital crédibilité. Je devrais ptet’ songer à me faire des IV ? Les indices de visibilité, c’est quand même efficace pour récupérer un peu de diffusion virale sur son nom. Y’a des agences qui peuvent te retweeter 5 fois par dix comptes différents de niveau 2, tous les jours pendant une semaine, pour à peine 5 000 pops.

C’est une somme c’est vrai, mais tu gagnes facile 500 abonnés de niveau 3 et parfois quelques comptes de niveau 2. Si, ça arrive !  J’ai un pote qui a récupéré Bosselin, vladovincent et vivi. Il paraît même que Master_legolas lui a envoyé un smiley.

Ou alors je peux confier mon compte à PopBooster. Ils s’engagent à tweeter en mon nom 10 fois par jour pendant un mois pour 8 000 pops. Avec le pack de base : culture et humour. C’est 1000 de plus pour avoir le sarcasme, l’émotionnel, ou le poétique. Mais vache, c’est efficace.

L’autre jour j’ai vu un truc sur le compte de Lorenzo, trop drôle, trop pertinent : “cessons de courir le RT, la singularité n’est pas synonyme de raté”

Ouah, c’était vachement fort, hyper bien dit. ça a parlé à tous les petits comme moi. Forcément j’ai retwitté, comme tout le monde. J’ai regardé en fin de journée, il avait 150 RT !
J’espère qu’il a pas choisi le pack performance indexé sur le résultat. Ca peut vite exploser ton budget. C’est qu’ils sont forts ces publi-boosters là. Surtout l’agence DigitalReput…  Sur tous les podiums de la Digital Branding Association (DBA).

Ca y est les vautours s’agitent, je les vois s’allumer un par un sur mon monitor-écran. Déjà 8 messages envoyés sur la liste des 184 abonnés qu’elle suit. Deux flagorneries, 5 bonjours, une question. “que pensez-vous du lapsus mondio-diffusé de la ministre de l’intelligence digitale, à propos des CD-Roms ?”

Elle répondra pas. Pas folle la guêpe, plus à perdre qu’à gagner. Pas se fâcher avec une amie… N’empêche, confondre CD-Roms et D-rams, pas de quoi en faire un drame. Mais pour la ministre de l’ID, c’est pas une bonne idée.

Allez, les gars, soyez plus incisifs ! Je le sors quand sinon moi mon numéro de chevalier blanc ? Je me sens en veine aujourd’hui. Elle va me parler, me répondre, me smiler… et qui sait m’ajouter ?

Nonn faut pas rêver, je suis qu’au niveau 4… Mais d’ici un an ou deux, avec des IV réguliers… Je peux y arriver, j’aurai un beau bronzage digital. Elle pourra pas me résister. Allez Nathalie, répond-moi…

Paris, 28 septembre 2015

Cyrille Frank aka Cyceron

Toute la série des « jobs du futur »

Crédit photo via Flick’r @Jordy B

D’après une idée proposée par David Abiker qui a rencontré un écho et motivé cette chronique.

Relookeur social

– “Non monsieur Barnach… Sincèrement…

– “Barnatché ! Barnatché !… C’est basque ! ..”

-“Hum, oui…Monsieur BARNATCHEE… [putain le con, me lâche pas les miennes…], je ne voudrais pas que l’on parte sur de mauvaises bases. Je ne peux pas faire ce que vous me demandez… C’est comment dire… immoral, inacceptable, contraire à la déontologie de ma profession, c’est…”

– “Haha, je vous vois venir vous… C’est quoi la rallonge qui fait défaut à votre conscience ? 10, 15… 20 000 pops ?”

– “…” Monsieur Barnatch”

“Barnatchéééé !!!”

“Oué… Monsieur B. Ecoutez-moi. Il y a des choses que nous ne pouvons  nous permettre. Il y a des principes que cette agence ne peut baffouer, c’est une question d’éthique, de respect de soi, de mora…..”

“50 000 ?”

“…”

“Monsieur Barnatché… Je suis frappé… Tant d’insistance… Cette volonté que vous avez… Vous devez être en situation de détresse… Qu’espérez-vous de moi ?”

——————————————-

fin de soiree numerique

Fin de soirée numérique

23h. Le faisceau de suggestions publicitaires est déconnecté. L’ingénierie olfactivo- sonore est hors ligne. C’est fini, le client est parti.

Putain de journée. Putain de client. Putain de loyer.

Enfoiré … de Barnatschhhh. Connard des îles. Basque mon cul. Encore un empaffé de Hongrois… Pas prêt d’intégrer la CECS*(1) …Tu parles d’un sexe. Il est en train de bien me le fourrer, le salopard de magyar plein aux as. C’est pas lui qui se tapera la taule si je me fais chopper. Et il est là à m’agiter ses jetons sous le nez… C’est dégueulasse de jouer sur la vénalité des petits.

Il l’aura son identité parfaite, le con. Opération lissage de profil sur tous les réseaux sociaux. Sa popularité va faire Bing.

Il me dégoûte. Je me dégoûte.
Merde, 50 000 , ça se refuse pas ? Ahhh, j’aurais pu faire le beau, le grand seigneur “non monsieur, moi je ne mange pas de ce pain là… blabla, bloblo… »

La vérité, c’est que je tuerais à ce tarif. Et là, j’ai juste à rehausser la vie d’un médiocre. Lui donner un peu de lustre et de matière. Je risque 15 ans de prison, mais bon, on se sort pas de merde en escarpins. Je vais prendre un petit raccourci de popularité, c’est tout.

Y’a quand même plus salaud que moi… payé moins cher. Faut juste que je me fasse pas prendre. La DRIN* (2) n’a pas encore sonné, mais jusqu’à quand ?

Ok, 50 000. Deux jours. Concentrons-nous un peu.

Dans la famille des gros beaufs, je voudrais… Monsieur Barnatchééé.

Commençons par ajouter des études supérieures… INPEC (Institut national de perfectionnement en éducation consensuelle), le must du must. Mmm…Trop élévé , pas crédible ? Rhooo… Avec cette médaille en chocolat, les autres ouvriront grand leurs bras. Si on leur présentait un phacochère, armé du Césame… ils le feraient pioncer dans leur lit.

Donc aucune lettres mmm. Collons y une petite citation des familles. “pourquoi pas:  » La volonté de dominer est l’’euphémisme de nos finitudes” oué… ça veut rien dire mais c’est joli, et ça sonne intelligent. Avec ça, Barnasdjé’ va chopper grave.

Fréquentations… Club des organiseurs du peuple (COPS) … Si avec  ce profil, il emballe pas… faut que je change de métier… Ils vont aimer les moutons, c’est sûr. Ca panurge à mort.

Cinq ans que je fais le pied de grue pour intégrer l’élite copsienne  et c’est moi qui aide les autres à y entrer…  Chié…je suis trop bon.  Trop con… Bon, trop pétochard…  Salopard de pollack ! Je vais le faire cracher !

Maintenant,  passons aux choses sérieuses. Intégration de photos 3D , modifications vocales, effacement des sites, témoignages factices… Monsieur Barnatché, vous êtes désormais un homme respectable, spirituel et populaire. Et accessoirement un gros porc, mais je serai le seul à savoir. Quelle supériorité ça me donne sur l’espèce humaine… pathétique.

50 000 pops, c’est pas cher payé, je lui en ai donné pour au moins 500 000.
Bon, c’est au black, soyons pas chien.

Mais pourquoi, c’est toujours les salauds de riches qui en profitent ?

Paris, 24 septembre 2018

(1) Communauté Européenne de Culture Semblable
(2) *Direction de la Répression des Infraction Numériques

Cyrille Frank aka Cyceron

Crédit photo via Flick’r Ilde Casotti et Flickruser2

Cette nouvelle inaugure une série que je vais consacrer au fil de l’eau à ma vision du futur, à plus ou moins long terme. Elle n’a aucun prétention littéraire. Juste une façon d’exprimer un point de vue de manière plus ludique.