Un bon client, un nom qui sonne bien, une bonne histoire… c’est parti pour les tweet-vannes !

Les twittos se sont bien défoulés sur Eric raout, soupçonné d’avoir violenté son épouse et placé en garde à vue. L’ex-ministre de la Ville et maire UMP du Raincy n’est pas particulièrement populaire sur le réseau, en raison de ses prises de position sécuritaires et nationalistes. (grand défenseur du débat sur l’identité nationale de Besson, partisan du couvre-feu pour les mineurs, virulent opposant du voile intégral…)

3 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *